Fév 242009
 
Deuxième rendez-vous avec les 3e année pour le cours d’expression écrite. Ce semestre, nous viserons les objectifs assignés à l’étudiant de niveau B2 de la compétence Ecrire du CECR(*) :
  • Peut rédiger des textes clairs et détaillés sur une grande gamme de sujets relatifs à ses intérêts.
  • Peut rédiger un essai ou un rapport en transmettant une information ou en donnant des raisons pour ou contre une opinion donnée.
  • Peut écrire des lettres qui mettent en valeur le sens que l’on attribue personnellement aux événements et aux expériences.
Dans ce cours, l’orthographe et la grammaire ne seront qu’un outil au service de l’expression et n’aura donc pas une place prépondérante. Je prévois un déroulé de cours (2*45 mn) en quatre temps.
  • Un rappel théorique (très illustré néanmoins) des règles et des particularités de notre langue autour de trois thèmes(**) :
    • la langue au service de la pensée ou comment exprimer les relations (déclaration, constatation, doute, sentiments, volonté) et les circonstances (but, cause, comparaison, concession, condition, conséquence) nuances indispensables dans la vie professionnelle.
    • choisir le mot juste en proscrivant le vocabulaire passe-partout (bien, il y a, dire, faire…) au profit de la précision et de la richesse de l’expression.
    • le style : usage de la ponctuation, amélioration du style (éviter les répétitions…), rhétorique (métaphore…), registres de la langue (expressif, soutenu, jargon…)

    Ce zoom hebdomadaire sur l’expression écrite ne devrait pas excéder 20 mn.

  • Un travail collectif autour d’un exercice de rédaction remis la semaine précédente :
    • lecture des rédactions d’un ou plusieurs étudiants (pour développer leur capacité à exposer qu’ils jugent faible),
    • analyse critique et propositions d’amélioration, principalement sur le plan, le style, la construction des paragraphes, le vocabulaire,
    • questions-réponses sur la forme et le fond (pour développer aussi la conversation autre point à améliorer).
  • Une remise des copies de la semaine précédente annotées (et non notées) par l’enseignant,
  • Une présentation de l’exercice de rédaction attendu pour la semaine suivante.
Voici à ce propos le sujet pour le 2 mars : Décrire l’activité dominicale des habitants de votre région. La rédaction est attendue sous forme d’un feuillet de 1500 signes environ (espaces compris soit 25 lignes de 60 signes) dans le mode descriptif. Cette contrainte fait écho au cours Presse qui porte en ce moment sur le métier de journaliste et au remplissage très inégal du questionnaire étudiant d’hier.

Le rappel théorique du jour fut consacré à la variété des types de messages écrits. Du strictement référentiel (information, compte rendu) à l’expression littéraire (biographie, roman, poésie) en passant par des modes intermédiaires où intervient, à des degrés divers, la subjectivité de l’auteur (fiche de lecture, synthèse, rapport, compte rendu critique, lettre).


(*) Voir la grille d’autoévaluation du Cadre européen commun de référence pour les langues, Division des politiques linguistiques, Conseil de l’Europe, Strasbourg. Ci-dessous les niveaux B1 et B2 de la compétence Ecrire (p. 66.) Les exercices proposés s’attacheront à développer ces différentes capacités de B2 (mais aussi de B1).
  • B1 – Je peux écrire des rapports courts qui rendent compte d’informations factuelles courantes et justifient une action.
  • B1 – Je peux écrire des lettres personnelles qui décrivent en détail mes expériences, mes sentiments et des événements.
  • B1 – Je peux donner des détails de base sur des événements imprévisibles comme, par exemple, un accident.
  • B1 – Je peux décrire mes rêves, mes désirs et mes ambitions.
  • B1 – Je peux comprendre des messages exprimant des demandes ou exposant des problèmes, etc.
  • B1 – Je peux raconter l’intrigue d’un livre ou d’un film et décrire ce que j’en pense.
  • B1 – Je peux brièvement justifier et expliquer mes opinions, mes projets et mes actes.
  • B2 – Je peux juger des idées différentes ou des solutions liées à un problème.
  • B2 – Je peux faire une synthèse d’informations et d’arguments de sources différentes.
  • B2 – Je peux construire un raisonnement argumenté.
  • B2 – Je peux peser les causes et les conséquences et argumenter sur des situations hypothétiques
(**) à partir entre autres sources du Guide d’expression écrite, Jean-Pol Caput, Hachette, 1991 – 255 p.

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Expression écrite ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/02/expression-ecrite-2/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>