Sep 082008
 

Si cet écran bleu de mauvais augure apparaît sur votre PC un beau matin et vous refuse tout accès à Windows tout n’est pas perdu ; même si vos données sont piégées sur votre disque dur et que vous n’avez pas de sauvegarde bien évidemment.

Le cas m’ayant été soumis cette semaine, voici mes recommandations (pour amateur un peu averti quand même).

  1. essayer de démarrer avec un autre système d’exploitation.
    Je recommande Knoppix, qu’il faut télécharger gratuitement puis graver sur un CD à partir d’un autre ordinateur. Une sage précaution vaudrait qu’on l’ait toujours avec soi sans attendre la catastrophe. Ensuite introduire le CD dans votre lecteur en précisant à votre BIOS de booter sur le CD en priorité. Si ça démarre le matériel n’est pas en cause. [On préférera Knoppix à son concurrent Ubuntu, plus riche mais plus capricieux avec certains matériels]
  2. sauvegarder les données. Ce « live CD » ne modifie pas le contenu de votre disque dur tout en vous permettant d’y accéder via une interface graphique proche de Windows et donc de transférer vos données sur une clef usb ou via un câble réseau(*). Avec un peu de chance si vous avez gentiment rangé vos photos, documents, films sous « Mes documents » vous devriez les retrouvez rapidement (les disques C: D: s’appellent hda1, hda2 sous Linux). Pour récupérer les données spécifiques à certains logiciels il faut plus d’expertise. Par exemple, la messagerie Outlook Express 6 sauvegarde vos messages sous une extension *.dbx, et le carnet d’adresse sous *.wab, reste à trouver dans quel répertoire système.
  3. vérifier les données avant de « reconstruire le PC », ou les faire vérifier si vous œuvrez pour le compte d’un tiers.
  4. lorsque vous êtes sûr d’avoir sauvé le plus précieux, réinstaller Windows à partir des disk de recovery du fournisseur de votre PC. En général ils réinitialisent complètement le disque C: sans toucher aux autres unités.
  5. installer les maj du système d’exploitation, en fonction de l’ancienneté du poste ça peut prendre du temps. Pour les PC de 2004 il faut passer de Windows SP1 à SP2 puis SP3, Internet Exporer 6 à 7, Adobe Reader 5 à 9, Windows Media Player 9 à 11… pour les postes datant de 2004 par exemple. Nombreux redémarrages à prévoir !
  6. installer la connexion internet de votre fournisseur d’accès nécessaire pour les vieux modems par ex.
  7. s’empresser d’installer un antivirus complet. Avast 4 version familiale a la cote aujourd’hui. Attention l’installer plus tôt dans la procédure bloque l’installation de IE 7.
  8. réinstaller vos logiciels préférés : une suite bureautique (Microsoft Office ou mieux Openoffice, aussi riche et hautement compatible), vos logiciels de photo, vidéo, communication (msn, skype), gestion d’appareil photo, de téléphone, d’imprimante (à partir des CD fournisseurs ou d’internet)
  9. paramétrer les applicatifs : recharger la messagerie, le carnet d’adresse, les formats de sauvegarde par défaut pour OpenOffice, comptes d’utilisateur…
  10. une fois que tout cela marche correctement : réinstaller les données sauvegardées. Avant, transférer le « Mes documents » généralement installé sur C: sur votre disque dédié aux données (en général D:)
  11. ôter le boot par défaut sur le lecteur de CD à partir du BIOS.
  12. enfin, imposez-vous une sauvegarde régulière sur DVD de votre répertoire « Mes Documents » !
Un seul avantage à ce travail laborieux : votre PC, allégé d’un tas de logiciels dont vous l’aviez encombré et dont vous ne vous souvenez même plus du nom, ira beaucoup plus vite. Ça me donne presque envie de réinstaller le mien si la procédure n’était pas aussi longue !


(*) si vous disposez d’une freebox HD transférez vers la freebox HD via ftp://hd1.freebox.fr ou vers l’espace de transfert temporaire free : http://dl.free.fr.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « L’écran bleu de nos nuits blanches ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/09/lecran-bleu-de-nos-nuits-blanches/>

  2 Responses to “L’écran bleu de nos nuits blanches”

  1. bjr
    j’ai lu avec interet votre message sur l’écran bleu. c’est instructif.
    j’ai essayé de télécharger Knoppix, mais il y a des fichiers partout et je ne sais que choisir.
    auriez-vous une astuce svp pour que je puisse enfin créer un cd ou dvd de boot; car j’ai un petit souci avec un portable ACER qui démarre correct jusqu’à la page d’ouverture windows et impossible d’indiquer le mot de passe, le clavier ne régait plus (bloqué sans doute) ni la souris, plus d’accès. je ne sais si le fait de booter comme vous l’expliquez permettra d’accéder aux racines des disques pour sauvegarder les données et ensuite reformater et réinstaller le tout mais ca vaut le coup d’essayer.
    d’avance merci de prendre le temps de me lire.
    cordialement

    Patrick

  2. J’ai utilisé cette version de KNOPPIX : ftp://ftp.free.fr/pub/Distributions_Linux/knoppix/KNOPPIX_V5.1.1CD-2007-01-04-EN.iso sur le site de free. C’est la dernière version anglaise.
    Il s’agit d’une « image de CD » qu’une fois téléchargée il faut graver avec un logiciel de gravure pour CD.

    Ensuite, démarrer l’ordi. Faire F2 au moment de démarrer l’ordinateur pour accéder au setup de l’ACER. Dans les menus indiquer le lecteur de CD comme prioritaire dans la séquence de démarrage de l’ordinateur (au lieu du disque dur).
    Insérer le CD, puis redémarrer l’ordinateur. Knoppix devrait démarrer et vous permettre d’avoir accès à vos données et à vos périphériques principaux sauf panne matérielle.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>