Sep 132008
 
Escapade matinale dans le 78(*). Quand on arrive à Saint-Quentin-en-Yvelines, passé le décor rigide de la gare années 80, on succombe rapidement au charme de cette ville nouvelle. Une impression d’espace, de calme, de civilité, de liberté. Les voitures ralentissent pour laisser passer le piéton, l’architecture contemporaine parfois monumentale souvent audacieuse cohabite avec canaux, plans d’eau, placettes, ruelles piétonnes, tandis qu’à deux pas du centre la pelouse tondue de frais cède vite le pas à un pré puis à un véritable bois. A peine engagé sur les sentes herbeuses on croise des pêcheurs taquinant la truite. On glisse d’un espace ouvert à un autre, nul grillage ni barrière. Dans les petits immeubles, les balcons du rez-de-chaussée donnent sur un mall ombragé, porte-fenêtres grandes ouvertes ! Ce n’est surement pas parfait mais quand on a vécu en banlieue Nord on se dit que oui, une autre ville est possible.

Le musée de la ville (ex. eco-musée) est le complément indispensable de la visite.(**) Il présente un appartement-témoin des années 70 qui ravira les amateurs de ce design au moment où il devenait fait de société (déco orange, canapé, moquette, chaîne hi-fi, mixer…) L’espace permanent nous invite à remonter le temps de ce grand parc royal destiné à alimenter en eau Versailles, morcelé en bourgs agricoles à la Révolution avant de se développer massivement avec la création de la Ville nouvelle en 1969. On y apprend que Saint-Quentin-en-Yvelines n’est pas une commune, mais une communauté d’agglomérations de 7 communes, chacune gardant sa personnalité et que la ville nouvelle, , une des cinq que compte l’Île de France, est officiellement terminée depuis 2002. Avec 100 000 emplois dont la plupart dans le tertiaire pour 150 000 habitants et 40% d’espaces vert et de plans d’eau, le bien-être perceptible s’explique facilement.


(*) Paris-Montparnasse – Saint-Quentin-en-Yvelines par ligne SNCF Rambouillet ou RER C. Dépliant-itinéraire disponible au bureau d’information de la gare de Saint-Quentin. Compter une journée pour une visite piétonne des principaux sites et du musée.
(**) Musée de la ville.


Passerelle de la Gare
Passerelle de la Gare
 
Place Georges-Pompidou
Place Georges-Pompidou
Théâtre
Théâtre
Centre-ville
Centre-ville
Centre-ville
Centre-ville
 
Centre-ville
Centre-ville
Centre-ville
Centre-ville
La halle Marcel Proust et le canal du centre-ville
La halle Marcel Proust et le canal du centre-ville
Eglise Saint-Quentin-les-Sources
Eglise Saint-Quentin-les-Sources
 
Bibliothèque universitaire,
Bibliothèque universitaire,
Etang des Roussières
Etang des Roussières
Etang des Roussières
Etang des Roussières
Etang des Roussières
Etang des Roussières
 
Mail des Saules
Mail des Saules
Guyancourt
Guyancourt
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
 
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
Les Bouviers
Challenger Bouygues, Les Sangliers
Challenger Bouygues, Les Sangliers
 
Immeuble de bureau, Les Bouviers
Immeuble de bureau, Les Bouviers
Immeuble de bureau, Les Bouviers
Immeuble de bureau, Les Bouviers
Batterie des Bouviers, Les Bouviers
Batterie des Bouviers, Les Bouviers
Immeubles d'habitation, Les Saules
Immeubles d'habitation, Les Saules
 
Bassin, Les Saules
Bassin, Les Saules
Immeubles d'habitation, Gare côté le Pas du Lac
Immeubles d'habitation, Gare côté le Pas du Lac
Jardin d'enfants, Mail des Saules
Jardin d'enfants, Mail des Saules
Immeubles d'habitation, Les Saules
Immeubles d'habitation, Les Saules
 
Personnages à table, Mail des Saules
Personnages à table, Mail des Saules