Mar 132011
 

Prémices printanniers à Baoding

Pour le meilleur et pour le pire, la nature reste maître de nos destins. A Baoding, ce matin, on restait partagé entre la joie du retour du printemps que signent les très odorantes fleurs de la chimonanthe précoce(*), et l’effroi à l’annonce du séisme qui a frappé à 2000 km de là. La tragédie et ses conséquences hasardeuses sur les oeuvres du génie humain, donnaient une résonance particulière à ces vers de Voltaire rédigés après le tremblement de terre de Lisbonne :

Non, ne présentez plus à mon cœur agité
Ces immuables lois de la nécessité,
Cette chaîne des corps, des esprits, et des mondes.
O rêves des savants ! ô chimères profondes !(**)


(*) Chimonanthus praecox : chimonanthe précoce, chimonanthe odorante, famille des calycanthacées. Arbuste à tige. Feuilles caduques oblongues ou elliptiques, acuminées. Floraison hivernale de décembre à mars. Origine : Chine. En Chinois : 蜡梅.
(**) Voltaire, Poème sur le désastre de Lisbonne, 1756.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le désastre de Fukushima ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2011/03/le-desastre-de-fukushima/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>