Sep 232008
 

Si j’étais guide touristique en Afrique et que l’on me questionne sur la corruption que pourrais-je répondre ? Probablement des banalités. Heureusement une étude sur trois pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Niger Sénégal) fournit d’intéressants repères pour dépasser les clichés et tenter de comprendre le phénomène(*). Leurs auteurs proposent une grille de lecture en cercles concentriques. Partant des formes élémentaires :

  • la commission
  • la « gratification »
  • Le piston
  • La rétribution indue d’un service public
  • Le tribut ou « péage »
  • La « perruque » : utilisation des matériels de l’entreprise à des fins privées
  • Le « détournement » : matériel ou financier

ils en viennent à pister les stratégies corruptrices :

  • investissements corruptifs
  • constitution de relations pérennes
  • recherche de l’enrichissement rapide
  • mutualisation de la corruption
  • manipulation des registres normatifs et réglementaires
  • stratégies discursives

avant de se pencher sur l’enchâssement de ces pratiques dans l’Etat et les logiques sociales et culturelles à l’oeuvre. Ces dernières, dont les auteurs prennent soin de noter qu’elles ne sont pas « traditionnelles » mais plutôt issues de la colonisation ou de l’indépendance, permettent la tolérance voire le développement de la corruption. Il s’agit :

  • du pluralisme des normes
  • de l’échange généralisé de services et de l’importance de « la personne avant l’institution »
  • de l’intermédiation et du courtage : du mariage à la santé
  • des cadeaux incessants, de l’ostentation, de la surmonétarisation : la nécessité de tenir son rang de riche a des contreparties…
  • du coût social de l’intégrité : une vertu jugée hors de portée dans des pays pauvres.

Il est intéressant de comparer ces pistes de socio-anthropologie au service de l’anti-corruption aux pratiques corruptives européennes(**).


(*) La corruption au quotidien, Karthala, Politique africaine, n°83, 2001.
Article cité : La corruption quotidienne en Afrique de l’Ouest, Giorgio Blundo et Jean-Pierre Olivier de Sardan. Intégralité en ligne.
(**) La corruption en Europe, par Daniel Lebegue, 1er mai 2005, Diploweb.

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « La corruption au quotidien ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/09/la-corruption-au-quotidien/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>