Sep 302008
 

Après deux jours de formation par l’exemple la semaine passée, tapi au fond de la classe, j’ai décidé que mon bénévolat se déroulerait auprès d’un groupe d’adultes migrants chinois réunis par l’association Hui Ji(*). Depuis hier j’officie donc comme formateur en français sous l’œil attentif d’une collègue expérimentée. Qui a dit que les Chinois étaient des gens tristes ? Les élèves sont non seulement très motivés, mais plein d’humour. Les cours ont lieu tous les jours de la semaine sauf le mercredi, en français exclusivement, par module d’une heure et demi. Leçons de ces deux derniers jours : Excuser, s’excuser et Nier. Jeudi j’officie sans ma collègue.


(*) Association Hui Ji, 5-7, Rue du Moulin Joly, 75011 Paris. Tel : 01 43 55 43 24. Voir le récit de Guy, la soixantaine, bénévole à Hui Ji sur Associations.gouv.fr.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Hui Ji ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/09/hui-ji/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>