Déc 162005
 

Restaurant avec un collègue Malien très pince sans rire. Alors que nous déjeunions ensemble, il apostrophe une table voisine  » ce steak ne vaut pas la viande d’éléphant ! « . Tête des clients. Du lard ou du cochon ? Voyant leur mine dubitative et content de son effet il en rajoute  » Oui, oui la viande d’éléphant c’est très nourrissant mais ça ne vaut pas la chaire humaine ! « . Le trouble est jeté… et moi je me marre de cette réaction très française où, lorsqu’on touche aux cultures, on a cette gêne faite d’ignorance rentrée et de pudeur qui empêche le questionnement.
Au bureau, pour Projis je rigole moins. Je me débats avec mon système d’échéance tendance comptable pour le rendre générique. Bon espoir en vue néanmoins.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Mamadou ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2005/12/mamadou/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>