Oct 272005
 

Rendez-vous à Asnières au siège de SOS Sahel. Reçu par Rémi Hemeryck, délégué général de l’association, c’est à dire le patron opérationnel de la structure. Accueil professionnel. Entre les mondes du privé et de l’humanitaire je prévoyais un fossé culturel. En fait avec mes interlocuteurs enseignants ou associatifs on parle bien le même langage.
Je suis rattrapé par mon passé. On me propose d’accompagner la mise en place de la base de données des projets de développement soutenus par l’association en Afrique. Voilà une offre honnête qui me permettrait d’approcher les projets locaux, le reporting et aussi plus largement le fonctionnement d’une association, but que j’ai fixé prioritairement à ce stage. L’expérience terrain je la réserve pour le stage long de mai à décembre 2006.
Paris resplendit, ciel azur. Rentré à pied de Saint-Lazare à l’Hôtel de ville. Quais. Bouquinistes. A cette heure de l’après-midi Paris fourmille de touristes et de retraités. Les gens de mon âge travaillent. D’où vient ce petit sentiment de culpabilité ; séquelle d’un conformisme social ?


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Stage SOS Sahel ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2005/10/stage-sos-sahel/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>