Juil 182007
 

Bienvenue en France. Le pays qui met plus d’énergie à chasser de son territoire quelques milliers de clandestins qu’à s’occuper correctement de l’accueil des 75 millions de touristes qui viennent lui rendre visite chaque année et participent significativement à sa prospérité(*). Quand on arrive de Singapour comme moi ce matin le déficit d’accueil est saisissant !
Le transfert Roissy-Paris en transport en commun par exemple est symptomatique de cet état d’esprit. Escalators en panne (agréable lorsqu’on est chargé), distributeurs de billets de RER exclusivement en français tout comme les écrans surchargés et floutés qui annoncent les trains, guichets introuvables, décor glauque, travaux sans fin à Roissypole, horloges figées à l’heure d’hiver… je vous passe les incohérences de signalisation. Exemple en action. À Roissypole un RER entre en gare. Premier message : «Madame, Monsieur conformément à la législation en vigueur nous vous rappelons qu’il est interdit de fumer dans l’enceinte de la station et dans les trains». Suivi d’un second tout aussi verbeux sur la sureté, toujours exclusivement en français bien sûr. Ça fait une belle jambe à ce couple de touristes indiens venus nous honorer de leur visite. Ils auraient préféré un utile «this train heads to Paris.» Inquiets de tous ces messages incompréhensibles et par les affichages totalement fantaisistes quand ils ne sont pas en panne ils s’adressent à un passant. «This train to Paris ?» Réponse : «J’comprends pas c’que vous m’dîtes !». Je les invite à monter fissa. Ils me montrent le plan de Paris, désemparés. Où sommes-nous ? Tous ces noms de terminus qui se ressemblent : Roissy, Poissy, Boissy… Effectivement, on a tout fait pour que les voyageurs loupent leur avion ! Ils me racontent comment ils ont peiné pour quitter l’enceinte de l’aéroport. Pas une seule affiche n’indique que la navette de bus entre terminaux 1,2, 3 et RER a été remplacée tout récemment par le CDGval. Ça éclairerait pourtant les détenteurs de guides de voyage forcément pas encore à jour. Visiblement tout le monde s’en fout bien que la saison touristique batte son plein. Bienvenue donc dans une France hautaine, qui se prend toujours pour le centre du monde au mépris de ses touristes. La concurrence chinoise lui fera-t-elle changer d’attitude ?(**)


(*) L’Expansion : 75,3 millions : Le nombre de touristes accueillis en France en 2005
(**) Chine-informations.com : Tourisme: La Chine détrônera bientôt la France


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Bienvenue en France ! ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/07/bienvenue-en-france/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>