Fév 122006
 

Maisons-Alfort, Amende SNCF (c) Yves Traynard 2006Le week-end ne fut pas de trop pour combler les post manquants à cet éphéméride. Aujourd’hui je peux triompher. Pas un jour ne manque depuis ce samedi de septembre 2005 où je me remettais de mon départ de Generali. À ce propos, comble de malchance, ma visite à mes anciens collègues ce jeudi aura rapporter 25 € à la SNCF. Qu’on se le dise Maisons-Alfort ou Créteil c’est en zone 2 par le Métro, mais en RER c’est en zone 3 ! Enfin, inutile de lancer une souscription néanmoins, je m’en remettrai plus vite que du séisme qui a agité Generali ces dernières semaines. Un séisme annoncé, puisqu’il est dans la logique de fusion des compagnies qui le compose souhaité par Claude Tendil. Marque unique pour le groupe et Zizou pour l’incarner constituent les grandes lignes de l’annonce faite au personnel dans l’enceinte du Stade de France (rien que ça !). Dans la réorganisation qui a nécessairement suivi, on peut dire que les cadres dirigeants du Coq s’en tirent plutôt très bien.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « À l’amende ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/02/a-lamende/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>