Août 232009
 

Extrait de l’interview d’Eric Meyer, correspondant à Pékin de Ouest France, France Inter… (*)

20 ans après, vous êtes toujours en Chine, dont vous êtes incontestablement devenu un expert. Seriez-vous tombé amoureux de ce pays ?

Oui et non. Etre amoureux de la Chine est toujours suspect, forcément, car ce pays n’est pas libre, et car il semble consentir à ne pas l’être. Il y a donc tout un tas de choses que je déteste en ce pays, et que nous tous devons détester sans complexe – ne serait-ce que parce que ses habitants le haïssent aussi. Comme le manque de respect des puissants envers les petits, ou des citadins entre eux (ce problème semble moins violent à la campagne, où la culture antique subsiste plus, via les traditions, les chenyus etc. Les paysans sont peut être moins « décérébrés » ou privés de leur passé par l’entreprise maoïste ; la campagne chinoise garde toujours la convivialité et l’hospitalité).
Il faut détester aussi l’absence de transparence, et même la démission intellectuelle chez la plupart. Et même (mais tout cela est en fait la même chose) l’esprit confus, l’absence de clarté dans la formulation des êtres, qui expriment trois choses à la fois et par la bande, afin d’éviter d’être pris en flagrant délit d’individualisme, de pensée autonome. Comptons aussi l’indifférence face au bien commun et la rapacité et l’irresponsabilité des cadres.
Mais tous ces défauts semblent bien être des résidus de stalinisme, et sont rachetés par les qualités immenses de ce peuple. Telle la gaité spontanée. Le goût du partage. Le refus du misérabilisme. L’humilité et la capacité de se satisfaire de peu. L’espoir toujours. Le refus indomptable de s’avouer vaincu – la capacité de toujours rebondir. Et le pragmatisme, pour sucer les os de passage et en faire de la vie. Une ethnie très combative, je dirais, et forgée par les épreuves.

[…]

A la fin du jour, on découvre que l’humanité, la notre et la leur, sont fondamentalement compatibles.

(*) Rencontre avec Eric Meyer, 20 ans de journalisme en Chine. Interview de Toute la Chine.com, 09/04/2007.

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Humanité compatible ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/08/humanite-compatible/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>