Oct 022008
 

Mon projet Chine s’affine. Après les cours de français aux migrants chinois, et en attendant d’obtenir un hypothétique visa de trois mois pour l’Empire du milieu je me forme au mandarin dans une association de quartier(*). Pour un premier cours on n’a pas chômé. Sous la (douce) férule d’une jeune enseignante formée à l’INALCO nous avons commencé par aborder les principes de cette langue mystérieuse.

Pas de cantonais au menu. Le chinois que nous allons apprendre est le mandarin, langue officielle de la RPC et non l’un de ses 57 langues et dialectes que compte cet immense pays. Nous utiliserons dès le début les sinogrammes. Le gros de l’effort pour ce premier trimestre portera sur cette écriture non alphabétique, même s’il existe une transcription phonétique, le pinyin, à l’alphabet latin plutôt fourbe. La méthode de Joël Bellassen(**) que nous utilisons se base sur la version simplifiée de ces caractères qui pour l’instant nous semblent plus des dessins appliqués qu’autre chose. Il faudrait en connaître 3000 pour lire le journal, 6000 si l’on veut passer pour cultivé. Il y en aurait 60 000 différents ! Le manuel en propose 400(***). Si j’en connais une centaine dans trois mois et quelques phrases pratiques je serais le plus heureux des sinophiles amateurs. Et ça se prononce ces jolis dessins ?!!! Ben oui mais là aussi déjà se profile un nouveau piège qui se trame en quatre tons (ōóĕà) et un ton neutre(.) Toute erreur peut compromettre temporairement vos efforts et entrainer, au mieux, l’hilarité de vos interlocuteurs sur un contre-sens. Tracé du caractère 中 (c) WikipédiaBien sûr de si beaux caractères exigent un peu d’adresse calligraphique. Pas question de les tracer n’importe comment. Le caractère qui signifie milieu s’élabore en quatre coups de crayon dans un ordre précis pour que soient décryptées même les prescriptions des médecins chinois que j’imagine écrire aussi mal que les nôtres… Pour retenir autant de caractères il y a deux procédés mnémotechniques. Bien que tous les sinogrammes ne soient pas des idéogrammes leur tracé de base représente souvent un objet progressivement stylisé. Exemple. Le caractère aurait été une flèche au centre d’une cible, d’où son sens de milieu. Autre procédé, les sinogrammes sont composés de clefs signifiantes. Reconnaître ces composants graphiques participent à la mémorisation des idéogrammes(****). Exemple. , la terre se retrouve dans le sinogramme (roi) le roi régnant entre le ciel et la terre. On voit tout de suite l’imbrication du culturel dans la langue, phénomène qui n’est pas propre au chinois. Ces règles énoncées il ne reste plus qu’à s’y mettre. Nous apprendrons en deux heures sept sinogrammes.

(zhōng) : milieu, moyen.
(wáng) : roi (qui est aussi un nom de famille courant).
(guó) : pays.
() : être grand.
() : soleil. -jour.
(bĕn) : racine. -origine.
(xiăo) : être petit. -petit.

quelques mots formés de ces 7 caractères :

: la Chine (litt. pays du milieu, d’où l’Empire du milieu)
: le Japon (litt. racine du soleil, d’où le pays du soleil Levant)

et une minuscule phrase : 大, 小. que vous traduirez sans peine.

En prime quelques phrases courantes :

  • 你 好 (nǐ hǎo) : toi bien = Bonjour! Comment ça va?
  • 妈 妈 (māma) = maman
  • 再 见 (zài jiàn) : encore voir = Au revoir!
  • (wǒ jiào Zhāng) : je/moi s’appeller Zhang = je m’appelle Zhang

  • 谢 谢 (xièxie) = merci


(*) Association Chinois de France, Français de Chine animée par Donatien Schramm qui organise outre des cours, des visites du quartier, cours de cuisine,… Contact : cffc75@yahoo.fr

(**) Joël Bellassen, Méthode d’initiation à la langue et à l’écriture chinoises, La Compagnie, 1989.

(***) Les 400 caractères de la méthode qui attendent les plus persévérants ! En rouge, ceux de la leçon du jour.

啊 爱 安 八 把 吧 白 百 班 半 办 包 报 杯 北 比 笔 边 便
遍 别 病 不 才 菜 茶 差 长 常 场 唱 车 成 城 吃 出 处 川 春
次 从 错 打 带 当 到 道 的 得 等 底 地 第 点 电 店 丁 定
冬 东 懂 动 都 对 多 饿 儿 二 发 法 饭 方 房 放 非 飞 分 份
风 夫 服 父 干 刚 钢 高 告 哥 歌 个 给 跟 更 工 公 共 古 关
馆 光 广 贵 课 过 还 孩 海 汉 好 喝 河 和 黑 很 红 后 候
湖 虎 花 画 化 话 欢 黄 回 会 活 火 机 鸡 几 己 家 间 见 江
讲 饺 叫 教 今 金 近 进 京 九 酒 久 就 旧 觉 开 看 可 课 刻
孔 口 快 筷 块 来 老 乐 了 累 冷 离 李 里 立 连 凉 两 辆 〇
零 六 龙 楼 路 马 吗 买 卖 慢 忙 毛 么 没 美 每 门 们 梦 米
面 民 名 明 母 拿 哪 那 男 南 难 脑 呢 能 你 年 念 鸟 您 牛
女 旁 朋 皮 片 票 平 七 期 骑 起 气 汽 千 前 钱 亲 轻 请 秋
区 去 然 让 热 人 认 肉 如 三 色 山 商 上 少 谁 身 什 生
声 升 师 十 时 识 始 是 事 市 室 收 手 书 水 睡 说 思 四 诉
算 虽 岁 所 他 她 它 太 疼 提 题 体 天 田 听 同 头 图 外 完
晚 万 往 忘 为 位 文 问 我 无 五 午 物 西 息 喜 下 先 现
香 想 象 校 些 鞋 写 谢 新 心 信 星 行 醒 姓 兴 休 学 呀
言 阳 羊 样 要 药 也 夜 一 医 衣 以 意 因 音 影 硬 用 有 友
又 鱼 语 雨 元 园 远 院 月 在 再 早 怎 站 张 找 这 着 真 正
知 只 钟 种 重 主 住 祝 庄 子 字 自 走 租 最 昨 作 做 坐

(****) Les clefs
composants graphiques
(clefs) par l’Association française des professeurs de chinois.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Initiation au mandarin : cours 1 ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/10/initiation-au-mandarin-cours-1/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>