Avr 242007
 

Comme prévu j’ai quitté Singapour pour Malacca où je suis arrivé en fin d’après-midi après 5 h d’excellentes routes. La traversée sud-nord du pays permet de constater l’ordonnance du paysage et des systèmes de canaux dont Jakarta ferait bien de s’inspirer plutôt que d’écoper à chaque gros orage. En 30 mn nous étions au poste frontière de Tuas. Pas un chat ni du côté singapourien ni sur le continent en Malaisie. Ce passage de frontière me donne l’opportunité de vous parler des pays que je vais visiter. Car tout voyageur au présent se doit de situer les pays qu’il traverse et ne pas tout confondre. Malaisie, Singapour, Bruneï, Indonésie, les quatre États d’Asie du Sud-Est où je me rends présentent en effet de grandes différences.

  • La Malaisie (en rose) possède une partie péninsulaire et une partie insulaire au nord de l’île de Bornéo.
  • Singapore (7) est un minuscule État (700 km²) à la pointe sud de la Malaisie continentale.
  • L’Indonésie (en rouge) est un chapelet de près de vingt mille îles qui forment la frontière entre l’Océan indien et l’Océan pacifique en reliant l’Asie à l’Australie. Les îles les plus importantes sont Sumatra, Java, Bali, Lombock, Sulazewi, le Timor occidental, la Papouasie, et la partie septentrionale de Bornéo.
  • Bruneï (6) est formée de deux minuscules enclaves dans la Bornéo malaisienne.

L’ensemble se tient parfaitement à cheval sur l’équateur et possède un climat tropical. Loin d’être plates, les grandes îles sont dominées par des volcans dont le plus haut culmine à 5000 m.
Ces États ont des niveaux de vie et des fortunes économiques diverses comme l’illustre le petit schéma ci-dessous inspiré de celui de Bret et qui malgré ses limites est assez parlant. Singapour(SG) possède un PIB par hab. et un Indice de Développement Humain proche de celui de la France. Brunei (BN) est un peu à la traîne de ce même groupe de pays fortement développés. La Malaisie (MY) se situerait à mi-chemin entre Chine et Pologne, tandis que l’Indonésie (ID) se rapproche de l’Inde. Il est intéressant que ces quatre pays soient situés à équidistance de PIB par habitant.
Aucun n’est donc vraiment « pauvre » en valeur moyenne, ce qui ne veut pas dire que de fortes inégalités de revenus ne placent pas certaines franges de la population (cas de l’Indonésie) à des niveaux de revenus très bas (moins d’un dollar par jour).

Sources des données : ONU. Graphique : Yves Traynard. Le « MZ » est un vieux souvenir de mon mémoire sur le Mozambique. On peut constater qu’il a de quoi faire pour rattraper l’Indonésie.


Programme
– Bus Singapour-Malacca
– Installation à l’Eastern Heritage


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Un ensemble hétérogène ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/04/un-ensemble-heterogene/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>