Sep 202006
 

Ouf ! Ce matin après avoir mis un terme à la période d’essai du nouvel embauché, qui reconnaît volontiers que le poste confié lui parait trop difficile à assumer, j’ai trouvé un remplaçant disponible, bien formé et expérimenté pour nous rejoindre dès le premier jour de formation. Echaudé par la précédente déconvenue, je l’ai soumis à un test technique en quinze questions à réaliser sur ordinateur pour vérifier la réalité de ses connaissances. Il s’en est bien tiré. Le plus dur sera de le fidéliser car ici les vraies compétences sont volatiles et notre grille de salaire en cours de constitution ne permet pas de nous aligner sur les tarifs de consultants pratiqués par certaines institutions internationales. L’intérêt du poste devrait compenser le salaire que ce soit maintenant, lors de l’informatisation initiale, ou lorsqu’il faudra accompagner la croissance du réseau, enrichir la solution mise en place, faire communiquer les logiciels, développer de nouvelles fonctions… Au passage c’est quand même plus facile de vendre un poste d’adjoint informatique lorsque vous avez une salle équipée de PC et d’un serveur flambant neufs, reliés par un réseau Wifi qu’un vague projet sur papier !


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Urgence candidature ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/09/urgence-candidature/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>