Août 092006
 

Maputo, Gare CFM (c) Yves Traynard 2006 Nul doute que la gare centrale est la plus belle construction de Maputo. C’est qu’on la bichonne cette centenaire à la robe vert-pastel ! Ce n’est que justice après tout puisque la ville doit son essor à la ligne de chemin de fer créée dès la fin du XIXème siècle pour acheminer les minerais des hauteurs du Transvaal à l’océan Indien. Le Mozambique vu d’Europe c’était d’abord ça, une succession de corridors – Maputo, Beira, Nampula – destinés à désenclaver par le fer ses voisins actuels d’Afrique du sud, du Zimbabwe et du Malawi.
Les marchandises avant tout. Un seul train passager fait la navette chaque jour pour Ressano Garcia à la frontière sud-africaine. Selon une rigueur toute coloniale : à 7h30 en semaine, 8h les week-end et jours fériés. C’est décidé, dimanche prochain Zacarias et moi feront le voyage à Ressano Garcia. Neuf heures d’un voyage qui promet un pittoresque à savourer à 25 km/heure. Infos sur le site officiel des CFM, avec horaires des trains.

Maputo, Gare CFM (c) Yves Traynard 2006 Maputo, Gare CFM (c) Yves Traynard 2006


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Gare CFM ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/08/gare-cfm/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>