Juin 262006
 

La fête nationale tombant un dimanche, ce lundi se trouve chômé. Une bien triste journée d’hiver. Il souffle sur la ville un mistral têtu qui glace les poitrines. Le sable s’immisce par les moustiquaires et pénètre les appartements mal isolés. Un linceul ocre recouvre les objets. Les rues sont désertes, le soleil éteint. Je me calfeutre comme les Maputenses et me plonge dans une lecture empruntée au CCFM. Les traductions d’auteurs mozambicains sont si rares qu’il faut se précipiter dès qu’il en paraît une. La nouvelle de Luís Bernardo Honwana qui répond au titre original de « nós matamos o cão tinhoso » a été publiée en français le mois passé(*). Un texte à la fois dense et concis qui date de 1964. Derrière la mise à mort d’un chien par des enfants dans un Mozambique colonial ce sont les vices et les mécanismes oppressifs de la colonisation portugaise qui sont dénoncés.
Au crépuscule, si court ici, je me rends au cinéma Charlot à deux pas de chez moi visionner Fanaa un film indien sous-titré correctement en anglais. La salle est exclusivement indienne. Du reste le sous-titrage portugais est d’une qualité à faire fuir les lusophones. Une bande d’un texte dactylographié avec une vieille machine à écrire, rétro-éclairée et agrandie, défile au rythme de celui qui est derrière la manette ! Etonnant pour ce cinéma très confortable et en excellent état. Le film se déroule à Delhi et… au Cachemire. Une jeune et ravissante aveugle tombe amoureuse d’un terroriste cachemiri au grand cœur. Signe du réchauffement des relations entre Islamabad et New Delhi, les indépendantistes sanguinaires ne sont pas armés par le Pakistan. Bollywood transporté sur les neiges du Cachemire voilà qui est assez singulier.


(*) « Nous avons tué le chien teigneux ». Luís Bernardo Honwana. Editions Chandeigne. Très belles illustrations de Jean-Philippe Stassen. Mai 2006. Disponible au CCFM au rayon Nouveautés (dès que je l’aurais rendu !)
Cinéma Charlot, Avenida Eduardo Mondlane, entre le KFC et l’Avenida Albert Luthuli, Maputo. Balcon : 50,00 MTn, 1,5 euro.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Nous avons tué le chien teigneux ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/06/nous-avons-tue-le-chien-teigneux/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>