Juin 272006
 

A la recherche des racines de la violence au Mozambique j’ai trouvé un article passionnant dans un ancien numéro de Afrique contemporaine(*). Enny Panizzo, psychologue clinicienne, revient sur les enfants de la guerre au Mozambique. Elle expose certains enseignements d’une dizaine d’années d’expérience au service psychiatrique de l’hôpital de Maputo.
Les enfants soldats du Mozambique ont été ravis à leurs familles puis entraînés pour combattre lors de la guerre civile. Certains d’entre eux ont été contraints de tuer des proches voire leurs parents. Elle montre comment ces enfants-soldats ont pu retrouver une vie d’adulte normale par l’usage de pratiques animistes traditionnelles.
Parmi les techniques utilisées on trouve le transfert de la peur collective sur un masque. Dans les cas étudiés la purification de l’enfant fut un préalable au retour à la vie en communauté. Cette purification peut prendre des formes diverses : cérémonies en brousse loin du village avec sacrifice animal, remise d’un talisman et appelle aux jini (les djin arabes tropicalisés) dans les régions islamisées, voyage aux baobabs de Milate, lieu hautement sacré pour les cas les plus graves.
Elle conclue que « les sociétés africaines disposent de trésors de sagesse et de savoir-faire psychosocial » pour permettre à ces enfants meurtris de devenir des adules comme les autres. Avant de terminer sur cette note très optimiste elle prévient. «L’avenir du Mozambique n’est guère rassurant. Après les désordres de la guerre, l’ouverture totale à l’économie de marché et l’essor des inégalités sociales, la multiplication des clientélismes politiques et de la corruption, brouillent les repères moraux, délégitiment les lois et affaiblissent les solidarités



(*) Afrique contemporaine. N° 180, oct-déc. 1996 N° spécial l’Afrique face aux conflits. Disponible au CCFM.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Enfants de la guerre ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/06/enfants-de-la-guerre/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>