Juil 282009
 

France 5 rediffuse ces jours-ci un documentaire sur le Yangtsé (长江), troisième plus grand fleuve de notre planète derrière le Nil et l’Amazone(*). Un document doublement original. Original par le parcours de ses auteurs. Les deux frères globe-trotters, dont le documentaire n’est pas le métier, se démarquent du ton du reportage. Original aussi dans le sens où la Chine n’est que la toile de fond d’une illustration sur le rapport entre l’eau et le développement et non l’éternel témoin à charge de la mondialisation. Un choix délibéré confirmé par l’interview des réalisateurs(**).

Question : Pourquoi êtes-vous partis en Chine ? Pourquoi ne pas avoir dénoncé les problèmes environnementaux en Chine ?

Réponse : Ce n’est pas notre boulot. Nous ne sommes pas journalistes. Nous sommes partis avec l’intention de montrer pourquoi l’eau était importante et non pas ce qui n’allait pas en Chine. La Chine était pour nous le cadre idéal dans lequel tourner notre documentaire. Ce pays présente les avantages suivants :
– il existe un monde de différences entre la campagne où vivent 75% de la population et la ville, et à la campagne il existe différents types de développement
– d’avoir un fleuve qui le traverse d’Ouest en Est et d’avoir le long de ce fleuve tous les stades de développement
– d’être riche en paysages variés et beaux à couper le souffle
– d’être assez méconnu, car très peu filmé et ouvert depuis peu aux étrangers
– d’avoir une population accueillante, adorant filmer et se faire filmer (ou photographier)
– d’avoir une richesse culturelle trois fois millénaire et une richesse ethnique fabuleuse
– d’être terriblement d’actualité, à tous les points de vue (économique, écologique, social, politique, culturel, etc.)
La Chine donc comme illustration pertinente d’une question planétaire avec des Chinois qui retrouvent ainsi une humanité. Un bel (et joyeux) effort de compréhension, de mise en contexte, qui permet ensuite de mieux exprimer la critique et de la rendre audible et crédible aux oreilles des Chinois, dont on oublie parfois qu’ils sont quand même les premiers concernés. Un beau et généreux voyage d’Ouest en Est, loin des simplifications, dans l’immensité d’un pays en mutation.

(*) Expédition Yangtse, série documentaire en 2 épisodes de 52 mn écrite et réalisée par Loïc et Geoffroy de la Tullaye, et coproduite par Gedeon Programmes / Biglo Productions. 2008. Rediffusion 2 et 9 août, 15h35.

(**) Interview des auteurs, France 5.

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Expédition Yangtsé ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/07/expedition-yangtse/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>