Juin 232008
 
« Où finit le théâtre, où commence la vie ?« 
Jean Renoir, 1953.

Magistrale leçon de cinéma donnée par Jean-Louis Comolli autour du film Close Up, d’Abbas Kiarostami(*). Celui qui succéda à Jacques Rivette au poste de rédacteur en chef des Cahiers du cinéma tient ce film pour l’un des plus importants de la seconde moitié du XXe s. De séquences en séquences il décrypte : La société du spectacle est sans doute le triomphe de l’aliénation ; elle est aussi, désormais, ce par quoi chacun se trouve confronté à sa vérité, et à s’exposer au désir de l’autre. Jusqu’à avancer l’hypothèse osée qu’à notre époque « les seuls rapports vrais possibles sont dans l’imaginaire ». Spectacle et tourisme peuvent faire bon ménage.
Une lecture à retrouver prochainement dans les archives sonores de la BPI(**) dans lesquelles j’ai déniché un Quels enjeux pour un millénaire urbain ? qui débute par un inventaire des archétypes urbains mondialement généralisés : la marina, le parc, le mall commercial, le bidonville, la communauté fermée (gated communitiy), les murs, espaces multiculturels…


(*) Close Up, Abbas Kiarostami, 1990, 100mn. Présenté dans le cadre du cycle de conférences par Regards critiques (avril-juin 2008), présenté par la BPI (Bibliothèque du centre Pompidou).
(**) Archives sonores de la BPI en principe dans les prochains jours.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Close up ou la leçon de cinéma ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/06/close-up-ou-la-lecon-de-cinema/>

  One Response to “Close up ou la leçon de cinéma”

  1. Le document sonore en ligne,la « leçon de cinéma » sur Close-up par Jean-Louis Comolli.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>