Nov 272009
 

Baoding, Coiffeur (c) Yves Traynard 2009Le changement de repères me paraît très inspirateur. Dans une situation où l’exil est choisi, donc luxueux, le sentiment d’être étrangère là où je vis est très enrichissant. Il oblige à porter un regard plus aigu sur les choses. D’une manière générale, l’exil renouvelle les sources d’inspiration.(*)


(*) Marie NDiaye : « Je ne suis pas la porte-parole de quoi que ce soit », Le Monde.fr, 03.11.09.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « L’exil ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/11/lexil/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>