Juin 132009
 
Il y a déjà quelque temps que je me suis aperçu, que dès mes premières années j’avais reçu quantité de fausses opinions pour véritables, et que ce que j’ai depuis fondé sur des principes si mal assurés, ne pouvait être que fort douteux et incertain; de façon qu’il me fallait entreprendre sérieusement une fois en ma vie, de me défaire de toutes les opinions que j’avais reçues jusques alors en ma créance, et commencer tout de nouveau dès les fondements, si je voulais établir quelque chose de ferme, et de constant dans les sciences.
Descartes, Méditations métaphysiques, Première méditation.

La fin du printemps voit fleurir les rites initiatiques vers l’âge étudiant. En France le bac approche, en Chine plus de 10 millions de lycéens viennent de passer le très redouté gaokao (高考)(*). Cet examen, est le sésame permettant l’accès aux études supérieures. Les places, pour l’ensemble du pays, sont limitées à 6 millions étudiants et seuls les meilleurs accèderont aux universités les plus cotées. Les élèves travaillent durs pour y parvenir(**). Pour la première fois depuis de nombreuses années le nombre de candidats a baissé probablement sous l’effet conjugué de la démographie et des problèmes socioéconomiques(***). Mes étudiants gardent en général un mauvais souvenir de cette épreuve très sélective où la quantité de savoir accumulé – plus facile à évaluer – prend le pas sur les autres qualités. En comparaison, une fois la question du financement résolue, les années universitaires leur paraissent une promenade de santé.

Pour revenir à notre bac, France-Culture propose une série d’entrainements à l’épreuve de Philo(****). Le thème de mercredi, « peut-on penser sans préjugés ? » m’a particulièrement intéressé parce qu’il a à voir avec le tourisme du Réel. Le voyage peut-il aider à se défaire des préjugés ? De Descartes à Aron, petit tour de la question qui est tout sauf évidente et que Philippe Danino traiterait par un plan original en quatre parties. Mes notes d’étudiant.
  • Notre pensée est pétrie de préjugés, quasi impossibilité de s’en défaire
    – au source de la pensée (jugement commun, racisme ordinaire, « on n’y peut rien »)
    – préjugés innés, natifs : Spinoza ou Voltaire le préjugé finaliste ; Descartes, « Nous héritons des préjugés de notre enfance »
    – précipitation, facilité (Kant)
  • La pensée, la vraie, se défait des préjugés
    – qu’est-ce que penser ?
    – qu’est-ce que juger : le jugement de réalité, le prédicat de valeur, de goût, de connaissance.
    – la violence du préjugé : on affirme sous l’apparence d’un jugement (par ouï-dire, par image, par paresse, par lâcheté) en utilisant des images rassurantes, hors de l’analyse, hors de l’examen un peu sérieux, préjuger ce n’est pas penser.
    – enjeu de la pensée autonome : examen critique, travail d’émancipation.
  • La pensée est un apprentissage
    – contre les préjugés
    – penser contre soi-même
    – la pensée comme effort
    – le doute et la table rase, la méthode de Descartes
  • Les limites d’une pensée sans préjugés
    – l’illusion de se défaire de tout préjugé
    – quel préjugé sous-tend l’ambition de penser sans préjuger ?
    – le mirage d’un vrai jugement
    – est-ce que juger est possible ?
    – tout jugement ne serait-il pas provisoire ?

(*) Moins de candidats à l’université, Courrier international, 10 juin 2009.
(**) China’s College Entry Test Is an Obsession, NYT, 13 juin 2009.
(***) Wikipédia : National Higher Education Entrance Examination.
(****) France-Culture, émission du mercredi 10 juin 2009, Bac Philo 3/5: Peut-on penser sans préjugés ?
Philippe Danino. Agrégé de Philosophie, Doctorant sur Spinoza, enseigne en terminale au Lycée Buffon (Paris 15ème). Il viendra avec 9 élèves de sa classe. Voici ses conseils de lecture pour traiter ce sujet:
– Platon, Apologie de Socrate
– Descartes, Discours de la méthode, II
– Spinoza, Ethique, Appendice à la Partie I
– Voltaire, Dictionnaire philosophique, article « Préjugés »
– Kant, Logique, Introduction, IX
– Kant, Qu’est-ce que les Lumières?
– Nietzsche, Par-delà bien et mal, chap. I
– Bachelard, La formation de l’esprit scientifique
– Russell, Problèmes de philosophie, chap. I et XV


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Gaokao ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/06/gaokao/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>