Juin 222009
 
Baoding, Piscine (c) Yves Traynard 2009Baoding possède une grande piscine à un quart d’heure à pied de chez moi. Trois immenses bassins d’eau douce dans un parc ombragé, dont un réservé aux enfants. De quoi patienter en attendant la piscine de mon quartier de Belleville qui vient d’être inaugurée par cet insupportable maire qui reçoit le dalaï-lama(*).
Elle n’aura pas le charme du plein air mais on se consolera en pensant au prestige des architectes. Patrick Berger et Jacques Anziutti ont remporté le projet de rénovation du Forum des Halles (La Canopée) ; le premier avait par ailleurs réalisé le Viaduc des arts et participé au parc André Citroën(**).
A Baoding, il n’y a pas de guerre des draps de bain comme chez nous. On ne fait pas bronzette, le bronzage n’est pas tendance du tout. Au contraire, une peau mate aura bien moins la cote qu’une belle peau blanche. Une tyrannie pour une autre : pour garder un teint d’albâtre, ces dames s’enduisent de crème de protection, portent des manches longues et déambulent sous ombrelle. Un dermatologue trouverait sans doute cette attitude plus saine que notre diktat de l’UV.
Autre lieu, autres mœurs. Si au vestiaire et dans les douches tout le monde est à poil avec le plus grand naturel, sitôt regagné l’espace mixte de la piscine mon slip de bain provoque des regards embarrassés. C’était pourtant pas un string ! Mais je vais devoir me mettre rapidement en quête d’un caleçon pour être comme tout le monde.

(*) Centre sportif Alfred Nakache, 4-12, rue Dénoyez, métro Belleville.
(**) Architecte Patrick Berger.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « A l’eau ! ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/06/a-leau/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>