Nov 232008
 
Le Monde diplomatique de septembre est en ligne avec son dossier sur l’humanitaire(*). A la lecture de ces articles critiques on comprendra peut-être mes réticences à certaines formes d’engagement et le changement d’intitulé de ce blog !

Depuis qu’est invoqué le « droit d’ingérence » et que les armées ont investi le champ de l’humanitaire, la confusion des genres crée un facteur de risques pour les organisations non gouvernementales (ONG) et, surtout, pour leurs personnels locaux. La figure compassionnelle de la victime ne doit pas masquer le caractère profondément politique de ces engagements, fussent-ils « désintéressés », ni leur impact sur le fonctionnement des sociétés locales.


(*) Le Monde Diplomatique, septembre 2008.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Derrière les évidences humanitaires ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/11/derriere-les-evidences-humanitaires/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>