Juil 092008
 

Paris, MK2 Bibliothèque (c) Yves Traynard 2008Si la sélection philippine représente pour moi le principal intérêt de ce festival Paris Cinéma – où et quand voir ces films là ? – je profite du déplacement au MK2 Bibliothèque pour assister aux avant-premières de l’automne. Parmi elles, un film qui ne fera sans doute pas un malheur au box office. Versailles(*), s’inspire du drame des sans-logis et de la grande précarité. Un film sans grande ambition mais servi par un excellent jeu d’acteur avec le remarquable Enzo, kids chaplinien, un Depardieu-fils bourru et une Judith Chemla convaincante. Une sorte de clin d’oeil à l’inégalé Sans toit ni loi qui avait révélé Sandrine Bonnaire.
Retour aux Philippines pour un Serbis(**), dernier film de Brillante Mendoza très controversé à Cannes et primé à Berlin. Métaphore des paradoxes de la société philippine, à la fois très catholique et puritaine mais tolérant la prostitution et l’homosexualité pour peu que tout cela ne soit pas dit. Si le scénario s’essouffle assez vite on notera une bande son des bruits de la rue. Comme si vous y étiez.


(*) 19h : Versailles, Pierre Schoeller, MK2 Bibliothèque (13e), présenté par le réalisateur et la comédienne Judith Chemla.
(**) 21h30 : Serbis, Brillante Mendoza, MK2 Bibliothèque (13e), présenté par le réalisateur et Louis Guichard (Télérama).


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Versailles ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/07/versailles/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>