Jan 282008
 
Paris, Pavillon Carré de Baudouin (c) Yves Traynard 2008 Paris, Pavillon Carré de Baudouin, Michel Fauconnier (c) Yves Traynard 2008 Paris, Pavillon Carré de Baudouin (c) Yves Traynard 2008

Ancien lieu de villégiature consacré aux fêtes et aux plaisirs, le beau pavillon néoclassique à l’angle des rues Ménilmontant et des Pyrénées est une « folie » du 18ème siècle qui tire son nom d’un de ses premiers propriétaires, Nicolas Carré de Baudouin(*). Nouvel espace ouvert en juin 2007, cette propriété de la Mairie de Paris est un bel écrin pour une programmation culturelle qu’on nous promet « éclectique, populaire et exigeante, à la fois plurielle et singulière« .
Après une expo consacrée à Barbara, le lieu abrite actuellement de beaux albâtres du sculpteur Michel Fauconnier et une exposition internationale associant quatre artistes intitulée « Jérusalem céleste, Jérusalem terrestre« . Une Jérusalem esthétique et picturale qui tourne le dos à la violence.


(*) Pavillon Carré de Baudouin, 119-121, rue de Ménilmontant. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Pavillon Carré de Baudoin ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/01/pavillon-carre-de-baudoin/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>