Sep 132007
 

Pour sa première soirée « les veillées du Ramadan » proposaient une rencontre avec Mahmoud Azab, sur le thème « Le sens du jeûne » qui renseignait plus sur l’orientation de l’Institut des Cultures de l’Islam que sur le quatrième pilier de l’Islam.
En invitant Mahmoud Azab(*) l’ex. Centres des Cultures Musulmanes affirme sa voie. A mi-chemin entre mosquée et centre culturel ce lieu sera le vecteur d’un Islam ouvert aux interprétations, aux autres religions, à la laïcité, sensible au soufisme… bref « orienté vers l’étude des lectures et des pratiques modernes de l’islam« (*) Combat courageux mais difficile. En prenant un parti résolument réformateur l’I.C.I. prend le risque de se mettre à dos la frange la plus active de la communauté musulmane qui ne manquera pas de dénoncer son financement public sans pour autant rassurer ceux qui dénoncent l’islamisation de la France. A observer la composition du public de la conférence son ancrage à une Goutte d’Or musulmane et populaire est loin d’être acquis.


Mahmoud Azab est professeur de civilisations sémitiques et islamiques à l’INALCO-Paris. Il a été professeur à l’université Al-Azhar au Caire (2001-2002). Il fait partie du Conseil scientifique du Centre Civique d’Etude du Fait Religieux. Quelques écrits en ligne :

(**) selon les termes de la Mairie de Paris.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le sens du jeûne ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/09/le-sens-du-jeune/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>