Sep 142007
 

Le Mercure de France a lancé en 2002 une collection « Le goût de…« (*). De tout petits formats à 5 euros bien décidés à vous accompagner en voyage. D’Afghanistan à Vienne des anthologies de textes courts rapidement remis en contexte.
Poussé par un élan statistique (ça me manquait) j’ai dépiauté Le goût d’Alger(**) pour tenter d’analyser de quoi était fait cet avant-goût de voyage. Résultat :

  • moyenne d’âge des 32 textes : 73 ans
  • 16 textes d’auteurs algériens d’expression française (moyenne 1979),
  • 14 textes d’auteurs français (moyenne 1913),
  • 2 textes d’auteurs étrangers,
  • aucun texte d’auteur algérien d’expression arabe.

Rien d’étonnant dans ces chiffres pour une anthologie d’un pays ancienne colonie de la France me direz-vous. Ce qui est plus étonnant c’est l’engouement que suscite une telle collection qui vient de fêter son soixantième titre ! C’est clairement le goût… du passé qui s’affiche. Car notre voyageur – vous, moi, eux – ne glissera pas dans son sac cent livres sur sa destination. Un guide de voyage, le récit d’un fameux prédécesseur, un roman pour l’avion, cette anthologie et en route.
Ce choix obstiné de la nostalgie corrobore l’analyse de Marc Augé. « La ville est romanesque. Entendons par là qu’elle a fourni un cadre aux plus grands romans du XIXe siècle et de ce siècle. C’est une constatation d’évidence mais qui peut donner à réfléchir dans la mesure où elle s’applique à deux mouvements complémentaires et de sens inverse, à deux regards croisés: on voit l’auteur à travers les villes qu’il a évoquées et les villes à travers ceux qui les ont aimées et décrites – fantômes qui, par la grâce de nos souvenirs de lecture, continuent d’en parcourir les rues et les places. »(***)
On le voit le grand absent de ce voyage c’est encore le présent. Il n’existe pas de collection synthétique qui donnerait à lire de manière attrayante le présent dans sa diversité.


(*) Collection Le Petit Mercure, Mercure de France.
(**) Le Goût d’Alger. Textes choisis et présentés par Mohammed Aïssaoui, 144 pages sous couv. ill., 100 x 160 mm. Collection Le Petit Mercure, Mercure de France. ISBN 2715225903. 5,40 €.
(***) Marc Augé, La ville entre imaginaire et fiction, in L’impossible voyage. p. 139 et svte.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le goût d’Alger ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/09/le-gout-dalger/>

  One Response to “Le goût d’Alger”

  1. Et ça continue… cf. Franck Laurent, « Le Voyage en Algérie, Anthologie des voyageurs français dans l’Algérie coloniale (1830-1930) », col.  » Bouquins « , Robert Laffont, 2008 et Culture d’Islam consacré à cette anthologie.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>