Mai 232007
 

Lac Toba, Débarcadère de Tuk-Tuk(c) Yves Traynard 2007Certains seront déçus. Ceux qui croyaient lire ici le récit d’un voyage au présent pour s’en faire une idée concrète ! On ne trouvera dans ces lignes sur la Malaisie et Singapour et bientôt sur l’Indonésie que l’ébauche d’une réflexion sur le sujet. Il serait de ma part prétentieux et fantaisiste de faire croire que l’on puisse appréhender la réalité d’un pays où l’on n’a jamais mis les pieds en seulement trois semaines de voyage. Il faut une organisation pour prendre en charge ce type de tourisme. Le tourisme culturel tel qu’on le connaît aujourd’hui ne s’est pas mis en place en un jour. Le tourisme au présent mettra probablement des années à atteindre une forme mature. Il nécessite un intérêt réciproque des voyageurs, des populations, des professionnels du tourisme, il faut aussi des infrastructures, des personnels compétents. Ce nouveau tourisme doit irriguer lentement les formes de tourisme actuel avant qu’émerge un public et une organisation pour satisfaire son attente. Il y a donc de la place dès à présent pour les pionniers.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Déçus ? ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/05/decus/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>