Déc 012006
 

On ne prend conscience de ses racines que lorsqu’on s’en éloigne et plus encore quand on rentre au bercail. C’est alors que des choses simples vous reviennent : une tranche de roquefort, un toast au beurre demi-sel, une pomme de terre au four, une moutarde forte, une baguette fraiche, autant de plaisirs simples qui vous donnent quand même un peu l’impression de régresser !
Et quel bonheur de retrouver son pied à terre. Je pense à mes collègues étudiants qui ont dû tout liquider avant de s’expatrier et qui au retour devront repartir zéro.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Retour aux sources ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/12/retour-aux-sources/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>