Jan 012006
 

Entré dans la nouvelle année par les Champs-Élysées en compagnie de Mohammed et de plusieurs centaines de milliers de badauds qui d’ordinaire ne se croisent jamais. D’un côté de jeunes banlieusards un peu perdus dans un Paris qu’ils connaissent finalement mal, de l’autre, tout aussi égarés, des touristes, pour la plupart étrangers. Un rassemblement spontané, sans revendication ni sponsor auquel on est peu habitué. Les flashes crépitent, des portables tendus vers le ciel tentent en vain de saisir l’image impressionnante de ce tapis humain qui ondule de l’Arc de triomphe à l’Obélisque.
A minuit aucun signal. Nul impérial coup de canon, nul républicain feu d’artifice. Rien qui annonce le changement d’année. Quelques bouchons sautent le temps de se souhaiter de bons voeux, c’est tout.
Rejoint Trocadéro pour admirer une Tour Eiffel grande dame se draper de son éphémère et scintillant habit de lumière. Agitation Quai de Branly, tension palpable. Les forces de l’ordre sont sur les dents. Elles redoutent que le rassemblement ne tourne à l’émeute. Il n’en sera rien.

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Meilleurs voeux ! ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/01/meilleurs-voeux/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>