Nov 092005
 

Bécon Les bruyères, Gare (c) Yves TRAYNARD 2005Grande journée de recueil d’information et d’organisation. Proposition d’une structure projet, d’un planning sur trois mois à affiner après calibrage de la base de données et intégration des disponibilités du stagiaire informaticien qui me rejoint la semaine prochaine. Préparation du comité de pilotage que j’animerai lundi en quelques transparents.

Retour nocturne. Conséquence conjugué de la reprise du travail et du passage à l’heure d’hiver ! En gare de Bécon Les Bruyères, j’attends le train qui me ramène en 10 mn à Saint Lazare toisé par un 50 cent musculeux qui proclame un cruel « get rich or die tryin’ » à l’heure où nos banlieues flambent.

« The top feels so much better than the bottom…
So much better…
oh shit, man, the store owner watching you,
For something get stolen, stolen, stolen… »
Window Shopper, 50 cent
Bécon Les bruyères, Affiche 50 cent (c) Yves TRAYNARD 2005

Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Get rich or die tryin’ ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2005/11/get-rich-or-die-tryin/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>