Sep 012012
 

C’est le grand jour !  Le dézonage de la carte à puce qui facilite les transports en Île-de-France les samedis, dimanches et jours fériés prend effet ce 1er septembre. Nous autres Parigots pourrons sortir de nos murs étroits, sans bourse délier. Les banlieusards pourront eux aussi explorer la capitale et d’autres banlieues lointaines.

Cette année, sans attendre cette mesure, j’ai entrepris de visiter l’Île-de-France que je connaissais fort mal. Je m’en étais fait le reproche lorsque j’enseignais le français en Chine. Les belles illustrations des manuels de mes étudiants m’étaient souvent inconnues alors que je vivais à proximité de l’original depuis des années.

De mon expérience de ce printemps, une chose est sûre : les transports en commun tournent à vide le week-end. Et si Saint-Lazare et ses trains bondés sont un enfer en semaine, c’est un bonheur le dimanche !

Autre constat, l’accès à de nombreux sites est conçu exclusivement pour les particuliers motorisés. Pour certains sites éloignés, tels Villarceaux, Blandy-les-Tours, Cepoy, Royaumont, La Roche-Guyon, il faut jongler entre horaires de train, bus, navette et marche. Si les communes veulent bénéficier de ce petit coup de pouce touristique, leurs offices de tourisme devront faire un effort pour déployer des signalisations en gare, organiser des navettes adaptées le week-end lorsque les bus sont au repos, rallonger les sentiers…

Pour vous aider à profiter du dézonage Navigo avant l’hiver, mes destinations franciliennes préférées sont à découvrir ici.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Dézonage Navigo ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2012/09/dezonage-navigo/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>