Mar 012012
 

A la veille de la Révolution française, la fonction strictement fiscale du mur des Fermiers généraux l’a rendu fortement impopulaire. Beaumarchais rapporta le célèbre vers qui témoignait du mécontentement des Parisiens s’apercevant qu’on les emprisonnait :

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant

La citation s’étale ces derniers jours sur un mur de la rue des Cascades.

Dénonciation des logiques de résidentialisation, des ghettoïsations ; apologie du tag, du graff comme expressions libératrices, voire louange d’un Grand Paris abrogeant ce mur de verre que constitue le périphérique… le passant tranchera.

L’allongement de l’alexandrin original, passé du singulier au pluriel, laisse toute latitude au promeneur pour interpréter la soudaine actualité de ce message.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le mur murant Paris ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2012/03/le-mur-murant-paris/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>