Jan 162012
 

Pour ceux qui douteraient de l’offre free, ça marche, avec quelques ratés quand même.

  • La carte SIM commandée le jour du lancement est parvenue le 14 janvier. Plutôt rapide. Mais le n° de téléphone choisi en ligne et reporté noir sur blanc sur le document livré avec la carte n’est pas celui associé au compte !
  • Le service de suivi des consommations, inclus dans l’offre, n’est documenté nulle part. Visiblement pas opérationnel. Et inutile de pester. A lire les forums consacrés au lancement de free mobile, les clients free sont prêt à toutes les indulgences.

Le réseau était accessible le 15 janvier. En 2G, ça me suffira amplement, le téléphone se connecte au réseau Orange qui assure l’itinérance. La consultation des messages, incluse dans l’offre également, s’effectue via le 123(*).

Souhaitant rester « free » jusqu’au bout, inutile de me demander mon no de portable. Pour l’instant, je n’ai résilié ni mon fixe, ni mon mail et je n’appellerai qu’en cas d’urgence.

Bon, j’arrête là ma contribution honteuse à un buzz qui permet à Free de se dispenser de toute publicité pour vendre son offre mobile. En général, la publicité finance les médias, là c’est le contraire ; très fort quand même !


(*) Coût total de l’opération 30€ : carte SIM 10€,téléphone 2G entrée de gamme 20€.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Rester free ? ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2012/01/rester-free/>

  2 Responses to “Rester free ?”

  1. Je constate que les journaux qui entretenaient le suspense avant le lancement, avec des « nouvelles » tous les jours pour annoncer qu’il n’y avait rien à annoncer, le lendemain du lancement se sont mis à dénoncer l’offre avec autant de véhémence (et de ridicule) qu’ils l’avaient applaudie… n’importe quoi.

  2. Ces réactions de la presse, fortement amplifiées par les nouveaux médias, ne sont effectivement ni vraiment rationnelles, ni vraiment objectives, mais plutôt passionnelles. Pour les expliquer, il faut peut-être tracer leur origine dans le poids que la téléphonie mobile et son objet culte (le portable) ont acquis dans nos quotidiens. Cette technologie est devenue le véritable symbole d’un style de vie (mobilité, réseau social, immédiateté, globalisation, hypercommunication, précarité). Sans compter que, complété d’une ligne fixe, d’une box et des équipements afférents (ordi, smartphone, tablette, TV), cet univers représente un poste budgétaire non négligeable pour beaucoup de ménages.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>