Jan 142012
 

Première balade de l’année ce matin pour le compte de Parisien d’un jour en compagnie de deux jeunes Italiens que Paris fait encore rêver. Ça met du baume au coeur, d’autant que lors de ces visites que j’encadre on apprend autant que l’on renseigne. Ainsi, figurez-vous que la galette des Rois ne se pratique pas dans la très catholique Italie ! Pourtant, l’origine de ce rituel remonterait aux Saturnales (proches de notre Nouvel An) où les Romains désignaient un esclave comme « roi d’un jour »(*). Nos Italiens ont donc l’Épiphanie sobre, en tout cas pas syncrétiste pour deux lires (pardon, pour deux euros pour quelques mois encore).

Le temps d’échanger sur d’autres différences (les christs suspendus dans les classes italiennes qui n’ont pas cours dans la très laïque école Ramponeau et plus prosaïquement le taux de chômage en France et le prix du m² parisien), que les Tunisiens arrivés via l’Italie à la chute de Ben Ali et qui squattent le parc de Belleville, nous rappelaient que « il mondo é proprio piccolo ! »

Expressions utiles : buon anno, buongiorno, si, no, grazie mille, per favore, va bene, mi scusi, ho capito, non so, arriverdeci


(*) Wikipédia, Galette des Rois.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Arriverdeci Mariangela et Marco ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2012/01/arriverdeci-mariangela-et-marco/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>