Nov 152009
 

Liliane

Personne ici ne t'aurait appelée Liliane
Et même aujourd'hui oserais-je seulement
Voisine de palier parfois un peu cancane
Mais mémoire de notre immeuble assurément ?

Vigile habile, tu quittes ton Ramponeau
S'éloignent avec toi de ta vie les mystères
Dans l'escalier muet de ton verbe haut.
De ta dernière souffrance, armistice amer.

A ma voisine de la rue Ramponeau décédée ce 11 novembre.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Liliane ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/11/liliane/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>