Nov 062009
 

Le coeur de Pékin n'a rien des denses centres-villes européens. L'empereur entretenait de vastes jardins désormais ouverts au public et hors de la Cité interdite il ne tolérait point d'immeubles à étages. L'éradication progressive des vieux quartiers a même accentué cet aspect spacieux. Les récents immeubles de bureaux, les immenses avenues ne sont guère animés que les journées de semaine.
Le centre est donc paradoxalement l'endroit idéal pour prendre l'air, qu'on aimerait plus pur, mais c'est une autre question.
Le parc de Houhai est construit autour de lacs étroits. C'est l'endroit idéal pour lire le journal (et même fumer un narghilé).
Je ne suis pas un familier du quotidien chinois Global Times, introuvable dans ma petite ville, mais la une de ce vendredi ne manque pas de sel. Le journal cite… Amnesty International pour fournir des statistiques sur les exécutions capitales en Chine. « There is no official figure of the number of executed convicts in China. According to Amnesty International, at least 1,718 peole were executed and at least 7,003 people are known to have been sentenced to death in 2008. » Qu'est-ce qui amène le journal à se pencher sur la peine mort ? Après d'autres villes de province, la ville de Pékin abandonne la balle dans la nuque pour l'injection léthale(*). Est-ce vraiment un progrès alors que cette méthode est contestée aux États-Unis même ?
Plutôt que d'imiter Oncle Sam en tout, la Chine gagnerait beaucoup dans l'opinion internationale à prendre les devants, à abolir la peine de mort (une soixantaine de pays la pratiquent toujours). Une idée pour l'heure, peu partagée dans un pays où la croissance des inégalités risque fort d'encourager le crime. La section forum de ce même Global Times, non sans arrière-pensée, livre deux témoignages. Celui d'un Américain pro-peine de mort, et celui d'un Chinois qui souhaite une abolition progressive. C'est décidément le monde à l'envers dans ce journal anglophone, prêt à tout pour offrir une vision progressiste de la Chine.


(*) Injection to replace bullet to the head, Global Times, 6 novembre 2009.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Houhai ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/11/houhai/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>