Mar 052008
 

L’éducation au développement se définit comme une sensibilisation aux déséquilibres du monde actuel qu’ils soient humain, social, économique ou environnemental. C’est une démarche pédagogique pour un monde plus solidaire qui traite des relations Nord-Sud, des enjeux et mécanismes de développement. Elle est un vecteur de la citoyenneté internationale en apprenant à se poser les bonnes questions. Cette démarche fut initialisée à la fin des années 60 par l’UNESCO sous le terme Development Education qui lui a donné son nom. En France elle a investi l’Education nationale avec plus de bas que de hauts par le truchement d’associations regroupées au sein de la plateforme Educasol(*). Parmi elles Starting-Block – dont l’actuel président, Maxime, n’est autre qu’un de mes anciens collègues du master gestion de l’humanitaire de Paris XII – est animée principalement d’étudiants. Futurs privilégiés de notre société, voire élite, on peut espérer que leur engagement se prolonge dans la vie active et familiale. Car l’éducation au développement n’existe pas pour les adultes (hors structures partisanes). On se forme en surfant sur l’actualité sans prendre beaucoup de recul, ni réflexion active. Le temps du voyage – surtout s’il se déroule dans un pays du Sud – pourrait être ce temps d’éducation et je regarde avec intérêt les outils pédagogiques mis en œuvre pour les enfants qui sont non seulement informatifs mais ludiques. Pour ceux qui voudraient essayer, rendez-vous aux repas insolents(***) de Starting-Block.


(*) EDUCASOL, la plateforme Education au développement et à la solidarité internationale fondée en 2004 regroupe 25 ASI dont le CCFD, Artisans du Monde, Starting Block, Educasol c’est :

  • Un espace ouvert de renforcement et de valorisation des pratiques des acteurs de l’éducation au développement et à la solidarité internationale.
  • Un lieu de concertation et de positionnement des acteurs associatifs impliqués dans l’éducation au développement et à la solidarité internationale.
  • Un espace de promotion de l’éducation au développement et à la solidarité internationale auprès des institutions.

(**) Starting Block. Etonnant, pas de page Wikipedia ni pour EDUCASOL, ni pour Starting Block.
(***) Recette des repas insolents : « Mélangez une bonne trentaine de personnes. Faites les revenir avec un zeste de géopolitique globale. Montez la sauce en répartissant inégalement un soupçon de richesse et une bonne dose de bonne humeur. Relevez le goût en abordant des sujets comme l’immigration, la question de la dette et le commerce. Parez le mets d’une équipe d’animation épicée. Nappez enfin délicatement de discussions et d’échanges. Laissez ensuite mijoter toute la nuit hors des festivités…« 


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Education au développement ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/03/education-au-developpement/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>