Nov 132007
 

Assisté ce soir, avec le voisinage, à la projection d’un documentaire émouvant et sincère qui fait le lien d’un siècle d’histoire bellevilloise intitulé les garçons Ramponeau(*). L’épopée d’Étienne, Jacob et Gaston, amis depuis leur enfance, durant les années 1920, dans le quartier de Belleville. Ils témoignent avec verve d’un Paris ouvrier aujourd’hui disparu, où le terme village avait encore un sens. Tous trois furent élèves à l’École Ramponeau, où se tenait cette avant-première, dont la moitié des élèves était d’origine immigrée, souvent sans papiers. L’histoire décidément se répète ! Ils ont connu la Grève générale et les manifs de 1936, puis la Guerre et ses désastres. Jacob et Étienne, issus de l’immigration juive polonaise, se sont engagés dans la Résistance, puis dans les combats sociaux d’après guerre.
J’en ai profité pour mettre à jour l’article Wikipedia sur ma rue(**).


(*) Les Garçons Ramponeau, un film de Patrice Spadoni, en coffret DVD avec le film et l’intégrale des entretiens (3 DVD) achat en souscription auprès de Canal Marche.
(**) Wikipedia, article Rue Ramponeau.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Les garçons Ramponeau ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/11/les-garcons-ramponeau/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>