Oct 222007
 

Orly, Hall A (c) Yves Traynard 2007On apprend discrètement(*) que les plans de pose des mines placées le long des lignes tunisiennes et marocaines par l’Armée française entre 1956 et 1959 viennent d’être remis à l’Algérie. Enfin ! Il aura fallut 45 ans avant que ces documents soient finalement fournis après avoir fait des milliers de victimes depuis l’Indépendance(**). Et pourquoi sont-ils remis aujourd’hui ? Sursaut d’humanité ? Pas du tout, simple souci de lutte contre le terrorisme. Ces mines seraient désormais avidement exploitées par les cellules terroristes algériennes pour confectionner des explosifs(***). Pitoyable.


(*) Le communiqué de l’Ambassade de France en Algérie. Algérie : la France révèle l’implantation des mines antipersonnel posées pendant la guerre, Le Monde, 22 octobre 2007.
(**) Algérie : Un territoire miné, Quotidien algérien El Watan, 4 décembre 2004.
(***) Un «gisement» de TNT pour les terroristes, Ali Titouche, L’expression, 10 Octobre 2007.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Nos mines en Algérie ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/10/nos-mines-en-algerie/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>