Oct 192007
 

Encore une raison d’espérer un tourisme plus contemporain. Contrairement aux autres guides de voyage, Les coulisses de Paris propose de découvrir… ce qu’on ne voit pas ! Il tente de répondre à cette interrogation Comment fonctionne notre capitale ? Parole à l’éditeur(*).

Prendre une douche chaude, acheter une salade sur le marché ou lire des nouvelles fraîches chaque matin… nous semble parfaitement naturel. Pourtant, ces gestes quotidiens résultent d’une organisation extrêmement complexe. Les fluides vitaux de la capitale sont étroitement liés les uns aux autres et ils empruntent parfois des chemins inattendus. Comme les réseaux de téléphonie et de climatisation qui courent dans les galeries des égouts, ou ces nombreux immeubles et monuments chauffés par la combustion des déchets. Plus étonnant encore est le lien qui unit les arbres parisiens aux vignes champenoises… Le fonctionnement de la ville au quotidien suscite une foule des questions : – D’où provient l’eau qui coule du robinet : d’une source ou d’un fleuve ? – Qui commande l’allumage des lampadaires ? – Quel visage a la voix veloutée des annonces de la SNCF ? – Où est moulue la farine de la baguette ? – Où Airparif a-t-il disposé ses capteurs ? – Que deviennent les colis postaux que personne ne réclame ? – Où aboutissent les appels d’urgence lancés au 18 ? – Qui rédige les infos des panneaux à messages variables qui enjambent le Périphérique ? – Qu’y a-t-il de commun entre le marché de Rungis et les Halles de jadis ? Plonger dans les entrailles de la ville, c’est aussi jeter un œil dans les coulisses de ses monuments et de ses institutions. C’est suivre le parcours vertigineux d’un wagonnet dans les entrailles de la BnF, sillonner les rayonnages du service des Objets trouvés, se cacher dans le vestiaire des Académiciens, découvrir l’hôtel Drouot dans l’œil d’un Savoyard, contempler les dessous de la Dame de fer, se glisser dans le mythique jacuzzi des Bleus au Stade de France, parcourir le précieux fichier Cardex de l’hôtel Meurice, s’engouffrer dans le tunnel secret de la cité des Sciences…

On est donc là encore dans l’insolite et l’anecdotique chers à l’auteur de Découvertes insolites autour de Paris et de Musées insolites de Paris mais avec une nette ouverture socio-économique contemporaine.


(*) Dominique Lesbros, Les coulisses de Paris, Ed. Parigramme, 2007, 224 pp. 19€


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Les coulisses de Paris ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/10/les-coulisses-de-paris/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>