Jan 122007
 

La bibliothèque de l’Arsenal invite à découvrir ces saint-simoniens qui ont façonné une grande partie du XIXe siècle(*) et qui sont sans conteste à l’origine d’une des plus foisonnantes et productives utopies sociales et politiques françaises. L’exposition, riche de quelque deux cents pièces, retrace cette aventure, des origines du mouvement et de sa courte période militante à Ménilmontant jusqu’aux réalisations concrètes qui ont posé certains jalons de notre modernité : chemins de fer, banque, compagnie générale des Eaux, cartographie de l’Algérie, canal de Suez…
L’occasion d’exhumer ce court texte inspiré du fondateur de la doctrine, Henri de Saint-Simon, sur l’action humanitaire, le développement et la justice sociale(**).


(*) Le siècle des saint-simoniens, Du Nouveau christianisme au canal de Suez. Bibliothèque de l’Arsenal. BNF. 28 novembre 2006 – 25 février 2007. Dossier de presse.
(**) Religion saint-simonienne.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Les saint-simoniens ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2007/01/les-saint-simoniens/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>