Mar 042006
 

Alors même qu’un César du Meilleur Premier Film est venu samedi dernier couronner une carrière hors-normes Le Cauchemar de Darwin, documentaire-choc d’Hubert Sauper, est violemment attaqué dans un article de la revue Les Temps Modernes (numéro 635-636, paru en février 2006). L’historien François Garçon s’y livre à un long réquisitoire contre le film, suivi par la réponse —indignée— d’Hubert Sauper.
Certes la démonstration de l’avion qui amènerait de l’aide humanitaire et des armes en Afrique et remporterait du poisson n’est effectivement jamais faite. Mais le fait que ce soit des avions distincts change-t-il grand chose au cynisme de ce trafic bien réel ? Du reste il ne s’agissait pas d’un reportage au sens classique du terme. Ce Cauchemar de Darwin restera par la densité des problématiques abordées un film propre à susciter la prise de conscience et le débat sur le développement. «Je veux que l’on sorte du film en se disant : merde, je viens d’ouvrir le couvercle de notre poubelle collective, et ça pue» disait Hubert Sauper. Et même si l’on peut chipoter ça et là il a clairement réussi ce pari.



Les Temps modernes
– François GARÇON Le Cauchemar de Darwin : allégorie ou mystification ?
– Hubert SAUPER Film du cauchemar, Yacht club du bonheur. Lettre à François Garçon
Libération
Polémique sur «le Cauchemar de Darwin»
C’est «Darwin» qu’on assassine
Le Monde
Contre-enquête sur un cauchemar


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le Cauchemar de Darwin : allégorie ou mystification ? ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2006/03/le-cauchemar-de-darwin-allegorie-ou-mystification/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>