Fév 092013
 

je vois les hommes de ce monde,
perdus, perdus, arpentant les chemins de poussière,
sans comprendre ce qu’ils sont en train de faire
comment s’en sortir ?
les jours fastes, combien en tout ?
parents et amis ne sont proches qu’un court moment
mille mesures d’or ?
incomparable, être pauvre sous un arbre

Merveilleux le chemin de Han shan, Han shan (9e s.)

A Serge Andoniou, artiste et jardinier, céleste et bellevillois, inhumé ce triste samedi de février.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « A Serge ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2013/02/a-serge/>

  No Responses to “A Serge”

  1. Merci Yves pour ce bel hommage. Serge, l’ami, le compagnon, tout de bonté et d’intelligence, restera à jamais dans notre coeur.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>