Sep 152012
 

Quelques heures ont suffi à l’artiste pour peindre sur une sous-couche rouge ses classiques couronnes d’entrelacs noirs.

Le 42 Ramponeau a définitivement succombé à la mode du graff’ qui a submergé la rue Dénoyez.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le 42 entre dans l’ère du street art ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2012/09/le-42-entre-dans-lere-du-street-art/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>