Sep 132010
 
Origine du Monde, Pierre: Diabase, 92x50x15cm © Catherine Arnaud

Origine du Monde, Pierre: Diabase, 92x50x15cm © Catherine Arnaud

Tout le monde à l’heure, pas de retard au démarrage cette fois pour ce groupe de six germanophones aux bases hétérogènes de français mais qui ont fait de méritants efforts pour suivre en V.O. ma balade Parisien d’un Jour(*). Heureusement, Richarda, l’organisatrice et prof de français de ce groupe francophile du centre de l’Allemagne a joué l’interprète, pour qu’on discerne sans l’ombre d’un doute immeuble Haussmanien et Bellevillois. Ça limitait un peu l’ampleur du commentaire, mais après tout, ce fut un bon exercice de concision pour l’accompagnateur toujours trop bavard ! Deux artistes nous ont ouvert généreusement leur porte. Au 48 Ramponeau, la pétillante Catherine Arnaud(**) incisait un granit noir rapporté de Suède en stries acérées pour qu’en jaillisse la lumière, une splendeur. Rue Desnoyer, je ne sais plus ce que l’intarissable Pedrô(***) dessinait pour une seconde postérité toute picturale. Un pochoir rimbaldien, un Proust sur un paquet de madeleines, un Jim Morrison sur des portes (humour encore !) ou un énième Obama ? Il parait que ce dernier se vend comme des petits pains. L’Obamania française est donc toujours vive et je ne manquerai pas de revenir avec un groupe de touristes Américains. Chemin faisant, je me rends compte que six visiteurs, c’est beaucoup pour un petit atelier. La prochaine fois qu’on sera aussi nombreux, on tentera plutôt les vastes espaces de la Forge.
La végétalisation de la rue Desnoyez a eu son petit succès. C’est vrai que ces pots en céramique conçus, réalisés et entretenus par les habitants ont fière allure. Il était même hautement improbable que des plans de basilic prospèrent en pleine rue parisienne ! Dans ce quartier à forte mixité communautaire, les préoccupations d’intégration, avec le parallèle turc en Allemagne, a fait aussi l’objet d’échanges.

Après un pot en commun, dans un café au service tristement parisien, j’ai accompagné mes Parisiens d’un jour rejoindre l’autre fraction du groupe pour un pique-nique au soleil dans le parc de Belleville. A noter que deux membres du groupe ont vu leurs papiers et argent dérobés au cours de leur séjour. Dur pour l’image de notre capitale que PdJ s’efforce d’améliorer !


(*) Parisien d’un Jour
(**) Catherine Arnaud. Je lui dérobe une photo, à défaut d’une sculpture. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas.
(***) Pedro Dorian. Allez voir son blog.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Richarda et ses étudiant(e)s ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2010/09/richarda-et-ses-etudiantes/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>