Fév 252010
 
« Je suis inquiet car je perçois […] une société qui se fragmente, où le chacun pour soi remplace l’envie de vivre ensemble, où l’on devient de plus en plus consommateur de République plutôt que citoyen. Cette société est en outre en grande tension nerveuse, comme si elle était fatiguée psychiquement.« 
C’est pas moi qui le dit, mais le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, dans un entretien au Monde(*). Il évoque une société émiettée, en tension, dont les citoyens ont perdu le goût de vivre ensemble, n’ont plus confiance en l’Etat et sont en grande fragilité sociale au cours de leur vie. Il estime « à 15 millions le nombre de personnes pour lesquelles les fins de mois se jouent à 50 ou 150 euros près. » Est-ce vraiment la France que j’ai quittée il y a un an ?

(*) Jean-Paul Delevoye : « Je suis inquiet, le chacun pour soi a remplacé l’envie de vivre ensemble », Le Monde, 21 février 2010.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « La société française est fatiguée psychiquement ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2010/02/la-societe-francaise-est-fatiguee-psychiquement/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>