Jan 202009
 

Paris, Hôtel de Ville (c) Yves Traynard 2009

L’Histoire me sera indulgente, car j’ai l’intention de l’écrire.

Winston Churchill.

Je conseille vivement la lecture attentive du discours d’Obama. Il donne de précieuses indications sur la manière dont les États-Unis se représentent leur rôle dans le monde.

On lira de bonnes nouvelles. Pour les Américains bien sûr qui symboliquement tournent la page de siècles d’un racisme odieux et dont les plus fragiles peuvent espérer un avenir meilleur. Sur le plan international aussi avec un retrait annoncé du bourbier irakien, un engagement contre le réchauffement climatique et la pollution.

Mais Dieu, invoqué par trois fois, serait peut-être un peu fâché du péché d’orgueil : « Nous demeurons la nation la plus prospère, la plus puissante de la Terre » d’autant que les États-Unis ne renoncent toujours pas à éclairer le monde « à jouer [leur] rôle dirigeant« . On se souvient du discours d’investiture de Bush junior : « La politique des États-Unis est d’encourager l’essor des mouvements et des institutions démocratiques dans tous les pays et dans toutes les cultures, afin de pouvoir finalement mettre un terme à la tyrannie dans le monde. » et la perversion qui en été faite dans les Croisades successives, directes ou indirectes. Allez Amérique, encore un effort pour être juste une nation comme les autres… qui ne confond pas ingérence et médiation, respecte le droit et les institutions internationales, soit exemplaire en matière de démocratie et de droits de l’homme et la planète s’en portera beaucoup mieux.

(*) Texte intégral du discours d’investiture de Barack Obama


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « 44th ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2009/01/44th/>

  One Response to “44th”

  1. Je vais regarder attentivement ce discours et sa retranscription. Revenant d’un court séjour aux USA, je me sens d’autant plus concernée par ce pays. Il y a dans la phrase « Nous demeurons la nation la plus prospère » toute l’image que je ramène de ce pays : une attitude positive résistant à toute épreuve mais aussi un grand mensonge…Certe, les 4×4 y brillent et l’économie du pays est certainement prospère mais j’ai aussi vu parfois sur la côte Est dans des villes prestigieuses telles que Miami et New York une grande pauvreté et des étendues urbaines à l’abandon. Barak Obama a bien du pain sur la planche. Mais la capacité de ce seul homme à fédérer les rêves de tous les peuples est un bel espoir pour l’humanité.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>