Mai 042008
 

 Small World (c) Martin ParrJ’ai trouvé en Martin Parr (agence Magnum) un allié photographe(*) dans ma réflexion sur le toruisme. Il vient de rééditer une version augmentée de son ouvrage Small World, un regard sur le tourisme(**). Interview du Monde de la photo(***) :

Lemondedelaphoto.com : une nouvelle édition de votre livre, Petite planète, vient de paraître. Pourquoi ce titre ?
Martin Parr : il fait référence au concept de mondialisation. Au fait de pouvoir voyager n’importe où, n’importe quand. Il y a de plus en plus de compagnies aériennes qui proposent des vols à bas prix. Voyager n’est plus un luxe. La planète paraît ainsi plus petite. Comme il s’agit d’une réédition (Petite planète est paru en 1995 ; cette nouvelle édition contient 30 clichés inédits), j’aurais même pu l’intituler « Encore plus petite planète » ou quelque chose dans le genre !
MDLP : L’adjectif  » petit  » peut être interprété de manière péjorative…
MP : Ce titre n’est ni négatif, ni optimiste. Il est réaliste. On a tous des images en tête, des clichés qui nous viennent à l’esprit, lorsque l’on part vers une nouvelle destination. Je veux simplement montrer le décalage qui existe entre la réalité des choses et la manière dont elles sont représentées.


(*) Le site de Martin Parr
(**) Small World, Martin Parr. En France : Petite planète, Éditions Hoëbeke, 96 pages, 38 €
(***) Entretien avec Martin Parr, lemondedelaphoto.com, 28 avril 2008, par Benjamin Favier.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Martin Parr ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/05/martin-parr/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>