Mar 182008
 

Après 10 jours de projections intensives c’est l’heure du palmarès pour ce 30e festival cinéma du Réel(*). Le mien n’aura qu’un lauréat, le festival lui-même, non seulement pour ce qu’il montre du monde mais pour les interrogations qu’il introduit sur notre propre regard. Notre regard c’est notre caméra et, consciemment ou non, nous opérons des choix lorsque nous le posons, nous cinéastes au quotidien. Que voyons-nous, pourquoi cela plutôt qu’autre chose, que faisons-nous de ce que nous voyons, témoignons-nous, agissons-nous, comment ajustons-nous notre subjectivité à notre exigence d’objectivité ? Ce cinéma du Réel pose toutes ces questions plus cruciales encore lorsque nous nous déplaçons hors de notre environnement habituel, lorsqu’en touristes nous voyageons.


(*) Le Palmarès 2008 aux nombreux prix (et c’est tant mieux) :

- le Grand Prix du Cinéma du Réel avec le soutien de la Procirep (8000€) :
à Holunderblüte, Volker Koepp (Allemagne)
Mentions : Wollis Paradies, Gerd Kroske (Allemagne) et San, Du Haibin (Chine)

- le Prix international de la Scam (4600€), la Scam, société civile des auteurs multimédia, en dehors de son rôle de gestion, a pour mission de défendre la création audiovisuelle.
ex aequo
Qian men Qian, Olivier Meys (Belgique, France)
Invisible City, Tan Pin Pin (Singapour)

- le Prix du Court métrage (2500€) doté par la Bpi
à Minot North Dakota, Cynthia Madansky et Angelika Brudniak (Etats-Unis/Autriche)

- le Prix Joris Ivens, attribué à un jeune cinéaste (2500€) doté par l’Association Les Amis du Cinéma du Réel
à La Frontera infinita, Juan Manuel Sepúlveda (Mexique)

- le Prix des Jeunes – Cinéma du réel, avec le soutien du Centre Pompidou et de la Mairie de Paris, doté de 2500€
à L’Empreinte, Guillaume Bordier, France

- le Prix des Bibliothèques (6000€) doté par la Direction du livre et de la lecture
à Podul de Flori, Thomas Ciulei (Roumanie)

- le Prix Réalités de l’immatériel (2500€), doté par le Direction de l’architecture et du patrimoine – mission ethnologie
à Gugara, Jacek Naglowski et Andrzej Dybczak (Pologne)

- Le Prix Louis Marcorelles (achat des droits, sous-titrage anglais et espagnol, édition du film sur support DVD, promotion du DVD et prise en charge d’une mission à l’étranger, équivalent à environ 15000€)
à Barcelone ou la mort, Idrissa Guiro (France)

- La Bourse Pierre et Yolande Perrault, attribuée à un ou une jeune cinéaste (2500€)
à Listener’s Tale, Arghya Basu (Inde)


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Cinéma du Réel : le palmarès ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/03/cinema-du-reel-le-palmares/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>